Publié le par SwissGrapes .ch











Domaine Obrecht
Grisons

écrit par Alexandre Centeleghe

CHRISTIAN OBRECHT - JENINS, 22 NOVEMBRE 2016

Christian Obrecht LadaNous rencontrons aujourd’hui Christian Obrecht, œnologue et 5ème génération du domaine familial cultivant des vignes à Jenins et Malans dans les Grisons. Ce jeune père de 3 enfants plein de talent verra ses vignes certifiées « Demeter » d’ici peu. Ce label connu à l’échelle européenne qui prône la biodynamie est réputé pour son cahier des charges très strict. Label mis à part, il ne nous faut pas longtemps pour comprendre que le vivre et travailler « bio » est l’une des valeurs intrinsèques à la famille Obrecht. Christian a même totalement désossé une Lada pour y intégrer un moteur électrique afin d’être totalement en harmonie avec Dame Nature. Il pousse le bouchon encore plus loin en retapant actuellement une sulfateuse avec son fils, 100% électrique également. Sacrée famille! C’est d’ailleurs en Lada que nous faisons notre excursion au travers des vignes et sentiers étroits de Jenins.

Quel magnifique panorama de nature brute mélangeant falaise rocheuse, vignes et plaine verdoyante. On se regarde avec Nico et Mic et nous réalisons combien la température est clémente pour une fin de mois de novembre, ceci grâce aux avantages thermiques offerts par le foehn qui s’engouffre dans la vallée.

 

Les vignes en biodynamie du domaine Obrecht 

Après un bref passage au cuvier, nous voilà d'attaque pour la dégustation. D'une manière générale, nous avons été impressionnés par la maîtrise et la précision des vins Obrecht offrant une texture aérienne, une pureté du fruit et un magnifique équilibre.

En plus d’un travail minutieux à la vigne, Christian utilise la macération carbonique pour 15-30% de sa récolte sur ses blancs et ses rouges. Ce vieux procédé qui offre une extraction très douce des tanins et de la couleur est courant dans les fins crus du Beaujolais. Il consiste à simplement placer les grappes de raisin non pressées dans une cuve ouverte, neutraliser l’air par une couche de Co2 et laisser la fermentation alcoolique débuter dans les grains de raisins. Les grappes au fond de la cuve sont légèrement pressées dû à la force de gravité et procèdent à une fermentation alcoolique conventionnelle.

Nos coups de cœur se sont tournés vers les Pinots avec tout d’abord le « Trocla Nera » (traduction romanche de Pinot Noir) qui est le vin gouleyant et « glouglou » par excellence offrant énormément de plaisir et de complexité.
« Monolith », son Pinot haut de gamme, est magnifique et dans la même trame que « Trocla Nera » avec plus de charpente et on aurait tout intérêt à l'oublier en cave un moment pour qu’il se sublime avec le temps...

Ah ! Et n’oubliez pas de goûter son brut effervescent rosé qui nous a renversé de par sa fraîcheur et sa texture enveloppante : breuvage fait dans les règles de l’art champenoises mais à des quantités microscopiques, jetez-vous dessus !

Le Pinot Noir, Trocla Nera, Monolith et le Brut sont disponibles dès maintenant chez SwissGrapes, à vos commandes !






PINOT NOIR
21.-



TROCLA NERA
32.-

MONOLITH
49.50

BRUT
35.50

NOTES DE DEGUSTATION

Riesling–Silvaner 2014

Beau fruit pur style bio, mûr juste comme il faut. Brillant. Texture phénolique (=presque tannique). Finale fraîche et nettoyant le palais. Pour l’apéro, simple, sur le fruit mais bien fait.

Brut 2014 – (Pinot Noir & Pinot Meunier)

Magnifique et frais. Mic trouve des notes de fleur de pivoine et de coquelicot, Nico de la fraise. Il me surprend par son équilibre en bouche et son touché tout en délicatesse. Sans amertume et assèchement qui sont souvent présents à cause du dosage (ajout de liqueur avant pose du bouchon). Désaltérant, complexe et pur. Un très bel effervescent rosé à la mode artisanale.

Chardonnay 2014

Vin aérien avec une magnifique et intense aromatique de fruits frais et mûrs. Texture phénolique (=presque tannique) mais comme un nuage qui vogue sur le palais. 1 an d’élevage en barrique dont 10-20% d’utilisation de bois neuf. Finale sèche et nettoyant le palais. Top pour apéro ou entrée légère.

Pinot Noir 2014

Même texture et équilibre que dans le Chardonnay. Aérien et aromatique pure. Cerise noire. Pinot de style suisse avec fruits mûrs et notes végétales non dérangeantes. Un grand plaisir en bouche. Tout en finesse et légèreté.

Tout est prêt pour la dégustation! 

Trocla Nera 2014

Le Pinot glouglou comme je les aime avec une faible extraction mais toutefois une belle présence tannique suggérant un potentiel de garde en cave. Au nez, on sent directement les arômes typiques de la fermentation intracellulaire des 20% de la vendange en macération carbonique. Superbe touché et fraîcheur. A inscrire dans les coups de cœur de l’année. Bravo.

Monolith 2014

Proche du Trocla Nera dans l’aromatique avec des notes fermentaires données par la macération semi-carbonique. Un peu plus d’extraction tannique ici. Notes florales. Moderne dans le bon sens du terme, une pureté du fruit, élégance et fraîcheur. « Glouglou number 2 » avec plus de charpente. A boire maintenant ou à abandonner quelques années en cave pour jouir de complexité supplémentaire, donnée par les arômes tertiaires (=vieillissement en bouteille).

Monolith 2013

Superbe, plus opulent que 2014 avec des jolis fruits rouges légèrement confits qui donnent une texture dense et vineuse. Finale sèche, florale et nettoyante. A boire ou à garder encore stocké dans le caveau.

Monolith 2011

Superbe. Une belle concentration offerte par ses années de bouteille. Le vin s’est rassemblé et donne quelque chose de posé et d’affirmé. Belle et pure fraise des bois. Un voyage en bouche avec un équilibre parfait, un touché fin et satiné suivi d’une finale fraîche et agréable. On est sur du très beau Pinot à sortir pour de belles occasions. Magnifique à boire maintenant.

Pour tout complément d’information ou précisions, appelez-nous ou laissez-nous votre commentaire.

Christian Obrecht et la Team SwissGrapes 



Alexandre est un professionnel du vin aux multiples expériences dans la sommellerie, le marketing, l’éducation et journalisme vinicole. Il a fait ses armes au côté du critique international James Suckling, ancien éditeur Europe du « Wine Spectator » et travaille maintenant principalement en Europe dans le cadre des projets de son entreprise de consulting "PurJus - Education, Media, Conseils". Il est avant tout et surtout un super pote des fondateurs de SwissGrapes et assure la rédaction des #CarnetsDeVoyages SwissGrapes.